Contact presse

KBZ Corporate pour l’Université Paris-Dauphine

Nancy Eichinger
neichinger@kbzcorporate.com
06 09 76 88 82

Karine Zimeray
kzimeray@kbzcorporate.com
06 09 15 65 14

du 14 au 20 septembre 2018

21 septembre 18

Université Paris-Dauphine

Isabelle Huault, présidente de l’Université Paris-Dauphine renforce son équipe de direction. Elle a nommé : Florence Gelin DGA des services, Murièle Sebert directrice des ressources humaines, Valérie Bouba directrice de la communication, Louis Lenfant, directeur immobilier et Sophie Fagart Maigne directrice du projet « Nouveau Campus ». Ils seront rattachés à Nicolas Péjout, directeur général des services de Paris-Dauphine.
(Le Figaro, 19/09/2018)

A l’occasion des dix ans de la Fondation Paris-Dauphine, son président, Laurent Batsch, a accordé un entretien à #LetsgoFrance. Il présente cette structure comme un outil de développement de l’Université Paris-Dauphine, qui cherche des fonds auprès des entreprises et des alumni, pour financer des projets, et qui permet de nouer des partenariats bénéficiant aux étudiants. Laurent Batsch détaille plusieurs programmes spécifiques de la Fondation : l’entreprenariat, la mobilité internationale et l’égalité des chances. Pour Laurent Batsch, tous ces projets sont rendus possibles grâce aux entreprises qui sont également des partenaires importants des chaires de recherche et d'enseignement de l’Université.
(letsgofrance.fr, 13/09/2018)

Laurent Batsch, président de la Fondation Paris-Dauphine, se félicite de l’introduction, dans le débat public, de « la notion de raison d’être des entreprises ». Il explique également ce qui fait l’attractivité de la France, à savoir sa qualité de vie, ses infrastructures, son accès à l’éducation et à la santé. Enfin, il imagine que le modèle économique de la France de demain sera social libéral.
(letsgofrance.fr, 12/09/2018)

Enseignants et experts de Paris-Dauphine

Dans une chronique, Dominique Méda, professeure de sociologie et directrice de l’Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales (Irisso) de l’Université Paris-Dauphine-PSL, s’insurge contre l’idée du gouvernement selon laquelle « nos concitoyens devraient être incités à retrouver un emploi, comme si le chômage était volontaire ». Pour appuyer son argumentation, l’enseignante se réfère à une étude de Céline Marc et de Charline Range intitulée « Insertion professionnelle et sociale : des spécificités transversales aux différents types de minima sociaux ».
(Le Monde Eco & Entreprise, 15/09/2018)

Pour Joëlle Toledano, associée à la chaire Gouvernance et régulation de l’Université Paris-Dauphine et ex-membre de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Acerp), l'Europe est le niveau idéal pour réguler Google, malgré la lenteur de ses enquêtes sur les abus de position dominante concernant le géant. Selon l’économiste, « nous sommes dans un entre-deux en matière d'analyse et de remède, car les anciens outils pour démontrer des abus de concurrence ont perdu de leur pertinence quand ils sont appliqués aux marchés du numérique et les nouveaux outils ne sont pas encore disponibles ».
(La Tribune, 19/09/2018)