Contact presse

KBZ Corporate pour l’Université Paris-Dauphine

Nancy Eichinger
neichinger@kbzcorporate.com
06 09 76 88 82

Karine Zimeray
kzimeray@kbzcorporate.com
06 09 15 65 14

Recevoir et transmettre à son tour : le cercle vertueux du parrainage entre étudiants

9 avril 18
Le programme Égalité des Chances de la Fondation Paris-Dauphine aide les jeunes issus de zones « sensibles » à intégrer l’université en leur offrant des cours de renforcement et un accompagnement. Ce suivi intègre un parrainage entre étudiants, ayant eux-mêmes bénéficié du programme. Un cercle vertueux au cœur du campus dont témoignent Inès et Chirine.

Vous avez intégré Paris-Dauphine à un an d’intervalle. Quel a été l’impact du programme Egalité des Chances sur votre orientation ?

Inès : Malgré un bon dossier scolaire, j’avais des doutes sur mes capacités à rejoindre Paris-Dauphine. Avec le programme Égalité des Chances et les cours de renforcement en terminale, j’ai pris confiance en moi et j’ai réussi à entrer en licence.
Chirine : Je m’étais renseignée sur Paris-Dauphine dès la seconde, car j’aimais l’économie. Mais j’avais peur de postuler. Heureusement, le programme m’a permis de suivre des cours supplémentaires en mathématiques, en économie, en anglais et en culture générale. Cela m’a suffisamment rassurée pour me lancer.

Inès, qu’est-ce qui t’a poussé à parrainer Chirine ?
Inès
: J’ai moi-même été parrainée par un super étudiant pendant ma première année et ça m’a aidé à m’adapter rapidement dans cet environnement complétement nouveau. Compter sur quelqu’un qui est déjà passé par là, ça change tout. Maintenant que j’ai de l’expérience, j’ai envie de la transmettre à mon tour.

Chirine, que t’apporte Inès ?
Chirine
: Inès m’a donnée des renseignements et de l’aide pour les cours. Si j’ai besoin de soutien, il me suffit de l’appeler et de demander. C’est rassurant. On est bénéficiaires du même programme, issues du même milieu, on vit les mêmes défis : on se comprend ! Aujourd’hui, on fait aussi partie de la même association étudiante, une vraie amitié est née.

Que diriez-vous à quelqu’un qui souhaite s’engager bénévolement ou financièrement pour le programme Égalité des Chances ?
Chirine
: Je dirais que ce programme nous a donné ce que d’autres ont eu grâce à leur famille. Par exemple, certains élèves dont les parents sont cadres peuvent plus facilement aider leurs enfants à entrer dans le monde professionnel. Ce n’est pas notre cas, mais grâce au programme, nous pouvons créer un réseau solide de contacts en lien avec nos projets de carrière.
Inès : L’impact des dons et du bénévolat est très concret dans nos vies. Le programme apporte toutes les clés pour réussir, en renforçant notre apprentissage scolaire mais aussi en enrichissant notre culture générale à travers des sorties au musée, au théâtre ou à l’opéra pour nous faire découvrir les arts.

Pour faire un don au programme Égalité des Chances, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur les possibilités de bénévolat, cliquez ici