Paris-Dauphine fait son entrée à la 33ème place au niveau mondial dans le QS Masters in Management R...

1 décembre 2017
Paris-Dauphine fait son entrée dans la classement QS 2018...

Contact presse

Cécile Trunet-Favre
Directrice de la Communication et de la Marque
+ (33)1 44 05 47 54
cecile.trunet-favre@dauphine.fr

du 24 au 30 mars 2017

30 mars 17

Université Paris-Dauphine

Après des mois de tractations entre syndicats étudiants et présidents d'universités, le gouvernement a réussi en décembre dernier à faire voter une loi autorisant les universités à sélectionner les étudiants à l'entrée de leur master. Pour certaines facs disposant d'un statut particulier, comme l’Université Paris-Dauphine ou les universités de technologie, elles peuvent depuis longtemps choisir leurs élèves dès le bac. La nouvelle loi ne changera donc guère leur quotidien. Capital délivre dans ce dossier des conseils pour bien gérer son choix et son inscription.
(Capital, 04/2017)

De plus en plus d'écoles proposent des majeures ou des options pour répondre à la demande des entreprises qui cherchent des cadres maîtrisant bien un secteur d'activité. Certaines mettent en place des MBA spécialisés. L'Université Paris-Dauphine propose quatre programmes spécialisés en management des ressources humaines, santé, management, risques et contrôle en plus de ses MBA et Executive MBA généralistes.
(Le Figaro, 29/03)

Enseignants et experts de Paris-Dauphine

France Stratégie organise un colloque au Conseil économique, social et environnemental sur la responsabilité sociétale des entreprises et leur place dans la société. Y interviendront notamment, Françoise Quairel-Lanoizelée, chercheuse à l’Université Paris-Dauphine, ou encore François Asselin, président de la CPME.
(Alternatives Economiques, 04/2017)

Selon Brigitte Domont, professeure d’économie à l’Université Paris-Dauphine, un système d’assurance-maladie doit garantir à chacun un accès aux soins selon ses besoins. "Mais bien couvrir sans maîtriser le prix des soins, c’est condamner le système", estime-t-elle. Or, la dépense de santé est plus élevée en France que dans beaucoup d’autres pays développés "avec des performances qui ne sont pas exceptionnelles, notamment sur les inégalités sociales de santé".
(Alternatives Economiques, 04/2017)

Pour Sylvain Bellefontaine, chargé de cours à l’Université Paris-Dauphine, l’élection de Donald Trump et le Brexit annoncent un tournant dans les relations commerciales internationales. Mais quand l'orientation de la politique commerciale britannique prônée par Theresa May demeure libre-échangiste, celle des États-Unis de Donald Trump est clairement protectionniste. Le Mexique est en première ligne compte tenu de sa dépendance aux États-Unis et de son ouverture économique et financière, fondements de son modèle économique.
(Diplomatie Magazine, 03-04/2017)

Ca m’intéresse se penche sur la difficulté que l’on peut éprouver à jeter et faire du tri dans ses affaires. "Les objets ont toujours été transmis de génération en génération mais, compte tenu de leur rareté, l'accumulation ne posait pas de problème", explique Valérie Guillard, maître de conférences en marketing à l'Université Paris-Dauphine. Mais la peur du manque persiste et nous continuons d'entasser. Selon une étude Ifop-Homebox de 2016, 77 % d'entre nous stockent des objets, même en sachant qu'ils ne resserviront pas.
(Ca m’intéresse, 04/2017)

Isabelle Veyrat-Masson, directrice du laboratoire communication et politique au CNRS-Université Paris-Dauphine est interrogée au sujet de L’Emission politique à laquelle était dernièrement invitée François Fillon. Elle souligne l’aspect particulier de cette émission, car la grille de lecture de la prestation du candidat est influencée par les récentes affaires. Elle estime que le débat s’est déroulé sur un ton trop vif et qu’il n’a pas été très utile.
(France Inter, 03-04/2017)

Dominique Méda, professeure de sociologie à l'Université Paris-Dauphine et conseillère de Benoît Hamon sur la question du travail est l’invitée de RFI. Cette dernière revient notamment sur les projets de son candidat et critique le programme d'Emmanuel Macron. Elle propose de créer des emplois durables et baisser la facture énergétique des ménages.
(RFI, 24/03/2017)

Philippe Chalmin, enseignant à l’Université Paris-Dauphine a adressé mardi des courriers aux présidents des deux tribunaux de commerce de Rennes et Laval afin qu'ils enjoignent à Lactalis de publier ses résultats, conformément à la loi Sapin II. Numéro un mondial des produits laitiers, Lactalis est un géant en France, où il collecte 20% du lait. "Nous avons besoin de ses données pour les calculs de marge", explique M. Chalmin.
(AFP, 28/03/2017)