Contact presse

Cécile Trunet-Favre
Directrice de la Communication et de la Marque
+ (33)1 44 05 47 54
cecile.trunet-favre@dauphine.fr

Du 14 au 20 juin 2013

24 juin 13

A la Une

La plateforme dédiée au logement créée par Dauphine a recensé plus de 2 500 demandes la première année, pour plus de 400 logements proposés. « Pour que Paris puisse loger ses étudiants, l’université Paris-Dauphine apporte sa pierre », souligne Laurent Batsch, président de l’université. (La Lettre de la Pierre, 13/06)

L'environnement de l'Université Paris-Dauphine

De nombreux supports évoquent l’étude Le Parisien-Dauphine sur l’attractivité des différentes villes françaises. Les mieux classées pour attirer de nouveaux venus : Toulouse, Bordeaux, Rennes, Nantes et Perpignan. En revanche, l’étude observe le déclin de la capitale, « signe de facteurs négatifs et d’obstacles croissants en matière d’accès au logement », note Claire Juillard (Dauphine). Thomas Sigaud, doctorant à Dauphine souligne que « le dynamisme du Sud et de l’Ouest, au-delà de la qualité de vie, est porté par le développement des emplois tertiaires ». (SicavOnline, 13/06, Aujourd’hui en France, France Info, France Inter, M6, Francebleu.fr, sudouest.fr, 14/06, La République des Pyrénées, Msn, 15/06, France Bleu Nord, 17/06, La Nouvelle République des Pyrénées, Ouest France, 18/06)

Alors que Polytechnique et Paris I ont franchi le pas, Dauphine réfléchirait à lancer un MOOC (Massive Online Open Courses), cours à distance ouverts à tous. (Terrafemina.com, 18/06)

PSL a signé un premier accord de coopération scientifique avec l’University College of London. (Les Echos, 17/06)

Université Paris-Dauphine

Les Echos donnent rendez-vous au 26 juin pour le 1er anniversaire de l’incubateur de Dauphine, en présence de la ministre Fleur Pellerin et de l’ancien ministre Hervé Novelli. (Les Echos, 17/06)

Dauphine et les IEP d'Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Strasbourg et Toulouse, constitués en réseau depuis six ans, ont signé le 19 juin à Toulouse, un accord-cadre de coopération en matière de formation et de recherche. (CapCampus.com, 17/06, La Provence, 18/06)

Dauphine fait partie des universités proposant des « Masters conventions de stages », formations « qui réclament des droits d’inscription de 50 à 700 euros pour des modules pédagogiques parfois réduits à une initiation à distance sur le Net », écrit Lemonde.fr. Arnaud Raynouard, vice-président de Dauphine chargé des relations internationales, souligne que ce cursus « avait pour seul objectif de répondre à l’angoisse de certains jeunes entrant sur le marché du travail et de fortifier leur CV grâce à un stage long et à une expérience à l’international ». (Lemonde.fr, 18/06)

Dominique Méda, professeure de sociologie à Dauphine, publie dans Libération ,conjointement avec Jeanne Fagnani du CNRS, une réflexion sur la politique familiale de gauche. Et d’affirmer : « La politique familiale ne peut pas se limiter à une aide financière et matérielle. Ce dont manquent les parents, c’est de temps. Il est nécessaire de réorganiser le travail ». (Libération, 20/06)

Le BIP note la participation de Christian de Perthuis, président de la chaire Economie du Climat de Dauphine, à la conférence du Serce, le 5 juin dernier sur la transition énergétique. (BIP – Bulletin de l’Industrie Pétrolière, 19/06)

Dans un dossier consacré aux jeunes entrepreneurs en France, Jean-Hervé Lorenzi, professeur à Dauphine précise : « Compte tenu de la conjoncture actuelle (…) Les pouvoirs publics et l’administration feraient mieux de se pencher sur ce qui empêche les entreprises de grandir ». (La Tribune, 20/06)

Chaires d'enseignement et de recherche

Énergie Plus évoque les enseignements tirés d’une table ronde organisée en mai dernier par la chaire Économie du climat de Dauphine sur les changements climatiques. (Énergie Plus, 12/06)

Enseignants et experts de l'Université Paris-Dauphine

Guillaume Daudin, professeur d’économie à Dauphine, décrypte les négociations en vue d’un accord de libre-échange entre l’Europe et les États-Unis. Il a également été interviewé par Public Sénat pour évoquer ce sujet. (France-amerique.com, 13/06, Public Sénat, 16/06, L’Hérault du Jour, 18/06)

Afin d’encourager la relocalisation d’entreprises en France, le ministre Arnaud Montebourg lance le logiciel d’aide Colbert 2.0. À partir d’une étude réalisée par El Mouhoub Mouhoud, enseignant à Dauphine, les entreprises pourront étudier les avantages de 320 bassins d’emplois français. Il souligne pour Le Figaro que les entreprises qui relocalisent font aussi le choix de l’automatisation, ce qui limite les créations d’emplois mais crée des emplois plus qualifiés. (AFP, UsineNouvelle.com, 14/06, Le Figaro, Le Quotidien de la Réunion, 15/06)

L'EM Normandie a créé un observatoire de la pédagogie et des métiers de demain, présidé par Dominique Roux, professeur émérite à Dauphine et président de Bolloré Telecom. (Fondation Robert Schuman, 10/06)

Cité par Pharmacien de France, Claude Le Pen, économiste de la santé à Dauphine, se penche sur « le renouveau de l’automédication » (Cadureso.com, 10/06, M6, 12/06)

Brigitte Dormont, professeur à Dauphine (Chaire santé), est intervenue sur les ondes de BFM Business pour parler de la croissance des dépenses de santé. Elle publie par ailleurs dans Médecine des maladies métaboliques un dossier sur le budget consacré à la santé. (BFM Business, 16/06, Médecine des maladies métaboliques, 01/06)

Jérôme Grajezyk, chargé de cours en stratégie commerciale à Dauphine, signe un « billet d’expert » pour la revue Action Commerciale, « La cohésion d’équipe, clé de la bataille de Bouvines ? ». (Action Commerciale, 01/06)

Pascal Salin, économiste à Dauphine, est intervenu sur RMC Info pour évoquer la polémique entre le président de la Commission européenne et le gouvernement français sur l’exception culturelle. (RMC Info, 18/06)

Jean-Hervé Lorenzi, professeur d’économie à Dauphine, fait partie des nouveaux vice-présidents de l’Institut français du tourisme. (La Correspondance économique, 19/06)

Étudiants de Dauphine

Guillaume Andrieux, étudiant du master 203 de Dauphine en stage de gestion d’actifs dans un établissement financier précise : « J’étais accepté dans des masters spécialisés d’écoles de commerce parisiennes mais j’ai choisi le master 203 de Paris-Dauphine. Le ratio élève/professeur est très avantageux, 46 professeurs pour environ 40 étudiants ! » (L’Agefi hebdo, 20/06.